Clarifions les idées.

Explorer : les articles de cerises sous un nouvel angle.

Clarifions les idées

Le racisme 

Le racisme ne se divise pas. Ce petit livre, « Le Racisme : Description, Définition, Traitement » publié en 1982, reparu en poche Folio en 1994, remplit cette tâche salutaire de nous armer d’une définition générale du racisme réellement existant. Quelle définition, livrée à nos réflexions ? « Le racisme est la valorisation, généralisée et définitive de différences, réelles […]

Le racisme  Lire la suite »

Gaza : mal nommer les choses

Mal nommer les choses, c’est ajouter à la misère du monde, écrivait Camus en 1944 dans un texte intitulé Sur une philosophie de l’expression dans la revue Poésie 44. Depuis plusieurs années dans les réseaux sociaux nous ajoutons à la misère du monde par pelletées. À coup de bulldozer depuis le 7 octobre dernier. Dans L’homme

Gaza : mal nommer les choses Lire la suite »

Nos Marx à nous…

Nos Marx à nous… Au mois de mars  2023, la revue Contretemps[1] a publié un article d’Isabelle Garo qui a attiré notre attention. En effet il y a 140 ans Marx mourait à Londres. Chaque commémoration est l’occasion d’annoncer la mort du marxisme – ou bien, au contraire, d’affirmer la vitalité et l’actualité du marxisme.

Nos Marx à nous… Lire la suite »

Marx, ce méconnu

1.Marx et l’État : on oppose sur cette question Marx et Proudhon. Mais le différend entre les deux n’est pas, contrairement à ce que les héritiers de l’un et de l’autre ont transmis, entre attachement à l’état et rejet de l’état mais entre Proudhon disant que le somme des Communes équivaudrait à la Révolution et Marx disant

Marx, ce méconnu Lire la suite »

Du Capital à Marx Story

C’est au détour d’une page du Journal d’un scénario, de Fabrice Caro, que s’est posée la question : combien de romans, combien d’œuvres, se réclament de Marx ?  Le contexte du livre : Boris, scénariste un peu raté, passe du rêve au cauchemar. Le scénario de son chef d’œuvre, sa grande histoire d’amour, a attiré l’attention d’un producteur. Quel

Du Capital à Marx Story Lire la suite »

L’IA : FAUT-IL LA REDOUTER OU NOUS FAIRE CONFIANCE ?

Une nouvelle forme d’intelligence artificielle (IA), a fait son apparition, une intelligence ditartificielle générative. Ce fameux ChatGPT est entré par la grande porte du marketing de l’innovation avec son lotd’interrogations structurantes pour la société. Quels impacts sur notre démocratie ? Desemplois vont-ils disparaître ? Quels secteurs seront les plus impactés ? Quels impacts sur laformation

L’IA : FAUT-IL LA REDOUTER OU NOUS FAIRE CONFIANCE ? Lire la suite »

L’IA ou la boite à oublis de l’humanité

C’est peut-être l’une des caractéristiques essentielles de l’être humain que de produire des prothèses. Depuis la domestication du feu jusqu’à aujourd’hui l’I.A. (Intelligence Artificielle), nous avons multiplié et superposé les savoirs de production techniques et technologiques. Marx et Engels avaient déjà souligné cette particularité qui rendait l’être humain complètement dépendant de cette production exosomatique comme

L’IA ou la boite à oublis de l’humanité Lire la suite »

L’école que nous voulons…

N’est pas celle d’Emmanuel Macron et de Gabriel Attal !  L’école que nous voulons est indissociablement liée à la société que nous voulons. Une société démocratique, libérée des oppressions et de l’exploitation. Une société aux contours autogestionnaires où chacun, chacune se considère comme potentiellement acteur et actrice des décisions qui nous permettent de faire société ensemble. 

L’école que nous voulons… Lire la suite »

Plaisir, bonheur, et communisme

Le recueil d’essais de Franck Delorieux sur la vie et l’œuvre de Roger Vailland, paru initialement en 2008, reparaît dans une version corrigée et augmentée de plus d’un tiers. Franck Delorieux s’efforce de cerner au plus près, et d’un regard passionné, le «cas» de Roger Vailland. Le lecteur croise Roger Vailland qui fut, auteur multiple

Plaisir, bonheur, et communisme Lire la suite »

Intelligence artificielle :  boîte de Pandore ? 

L’intelligence artificielle prend une place grandissante dans nos vies. Quels progrès permet-elle de réaliser ? Quels risques comporte-t-elle? Sont-ils réels ou fantasmés ?  Les « régulations » actuelles peuvent-elles suffire ? La société peut-elle freiner certains développements de l’IA à l’instar de ce qui a été fait avec le génome humain ? Aujourd’hui, ce sont les spécialistes et les multinationales qui

Intelligence artificielle :  boîte de Pandore ?  Lire la suite »

Retour en haut