Edito.

L’Humeur de la rédaction.

Edito

Résister c’est transformer la société

Le résultat du RN aux Européennes doit beaucoup au fait que la politique de Macron banalise des actes d’extrême-droite et que la gauche laisse le souvenir de son incurie qu’elle soit au gouvernement ou même dans l’opposition. En dissolvant l’Assemblée, Macron refait le coup du « en même temps » :  il espère que les législatives le remettent […]

Résister c’est transformer la société Lire la suite »

Derrière les apparences…

Analyser la situation politique en France ou dans le monde est une gageure : une partie des gens ressent colère et impuissance face au rouleau compresseur néolibéral teinté de néofascisme, avec le sentiment que quoi qu’ils fassent, rien ne pourra arrêter la machine infernale.  Censure, interdiction de manifester, convocation de militant·es et d’élu·es se succèdent.

Derrière les apparences… Lire la suite »

Point de bascule ? 

La Seine Saint-Denis. Février 2024.  25 ans après le mouvement qui avait arraché 3000 postes – Un plan d’urgence pour le 9… 3 – les collèges et lycées sont à nouveau dans une lutte qui s’inscrit dans la durée. Un mouvement qui fait tache d’huile et s’étend à d’autres académies et expérimente des formes novatrices. 

Point de bascule ?  Lire la suite »

Révolution conservatrice

E Macron n’a pas procédé à un simple remaniement ministériel. Il a opéré un tournant politique. « Je ne veux pas de gestionnaires, je veux des révolutionnaires ». Entendez : je veux plus de radicalité et d’audace dans ma révolution conservatrice. Après la loi immigration qui rompt avec nos principes constitutionnels d’égalité des droits, des ministres ont

Révolution conservatrice Lire la suite »

Anatomie d’une chute

Justine Triet ne nous en voudra pas de l’emprunt du titre de son magnifique film. L’état du monde se dégrade de manière inquiétante avec la résurgence des guerres en Ukraine, au Moyen-Orient, au Congo démocratique ou encore en Birmanie où une junte militaire écrase son peuple. L’état du monde se dégrade sur le plan environnemental

Anatomie d’une chute Lire la suite »

Demandez l’inhumanité !

Cette loi de décembre 2023 contre les immigrés concerne d’abord notre humanité. Du haut de l’État elle distingue les Français, titulaires de documents justifiant leur identité par leur nationalité, de ceux qui en sont démunis … La loi veut les expulser, les réduire à travailler sans papier, les empêcher de venir. Elle dresse un mur

Demandez l’inhumanité ! Lire la suite »

Le monde aux bords de Gaza

Nakba (déportation de 800 000 palestinien.ne.s entre 1947 et 1949), la guerre des 6 jours (juin 1967), invasion du Liban par Tsahal en juin 1982, 7 octobre 2023 (attaque terroriste du Hamas) : toutes ces dates ne marquent-elles pas ces crimes de guerre qui ensanglantent et sèment l’horreur au Proche-Orient depuis 75 ans maintenant ? Ne jouons pas sur

Le monde aux bords de Gaza Lire la suite »

Le futur commence tout de suite

50 organisations, associations, syndicats, partis, traversent le pays pour exiger un budget de la Sécu permettant de couvrir à 100% les besoins. Elles prennent l’initiative AVANT le vote au Parlement. A l’offensive et pas après-coup. Elles pointent que la Sécu repose sur : de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins. Pointés aussi les

Le futur commence tout de suite Lire la suite »

L’école que nous voulons…

N’est pas celle d’Emmanuel Macron et de Gabriel Attal !  L’école que nous voulons est indissociablement liée à la société que nous voulons. Une société démocratique, libérée des oppressions et de l’exploitation. Une société aux contours autogestionnaires où chacun, chacune se considère comme potentiellement acteur et actrice des décisions qui nous permettent de faire société ensemble. 

L’école que nous voulons… Lire la suite »

Le Grand Capital dans une impasse ? 

Les présidences d’Emmanuel Macron sont marquées par un véritable tournant politique : on s’oriente lentement mais sûrement vers l’illibéralisme c’est-à-dire une conception de la politique très autoritaire, s’approchant d’une version néofasciste. On règle le débat parlementaire à coup de 49.3 et autres artifices constitutionnels, on s’en prend aux libertés syndicales, à la Ligue des Droits de

Le Grand Capital dans une impasse ?  Lire la suite »

Retour en haut