Horizons d'émancipation

Social-démocratie, fin de parti(e) ?

Impasse économique, sociale, politique et culturelle ? Plus de grain à moudre. L’impasse dans laquelle se trouve la social-démocratie ne me semble pas seulement liée à un affaiblissement de sa pensée,  mais aussi à sa sous-estimation  du processus de concentration du capitalisme mondialisé. La social-démocratie a beaucoup utilisé Keynes pour justifier ses politiques de compromis social. […]

Editorial

Le levain démocratique de la jeunesse asiatique

Et pourtant les dirigeants chinois le savaient. En 1989, pendant près de 20 jours, la jeunesse estudiantine saisie d’une fièvre démocratique avait défié la bureaucratie. Isolée des autres couches sociales du pays notamment du salariat et de la paysannerie, son massacre avait conclu cette parenthèse démocratique. Cependant, le choc fut si rude pour les bureaucrates […]

De saines occupations…

Ça chauffe pour les brevets !

Les brevets sont mortifères pour la santé.

Notes d'actualité

Tribune des généraux : ils parlent, nous les combattons

Les vieilles ganaches étoilées auteurs de la tribune publiée  dans Valeurs actuelles – hebdomadaire qui avait fait paraître la semaine précédente « L’appel à l’insurrection » de Philippe de Villiers – sont ces mêmes officiers qui, au cours des années 1974 à 1981, ont impitoyablement combattu les droits démocratiques d’expression et d’association aux armées. Ces mêmes officiers qui ont […]

Pandémie et arrêts de travail

L’Inde en péril

Le 43eme Festival International de Films de Femmes de Créteil avril 2021

Esprit de suite

L’insurrection de Martinique 1870-1871

En Martinique, avant, et plus vivement encore pendant et après la grande gève du LKP,* associations, syndicats, mouvements, aux côtés d’universitaires font connaître l’Insurrection de 1871. De Fort-de-France à Paris, elle est absente des manuels scolaires. Septembre1870, le gouverneur d’alors commentait la rébellion : « Des nègres ivres de rhum et de rage sèment la […]

Nous vous écrivons depuis la révolution

Tel est le titre de cet ouvrage écrit à 24 mains. Témoignages, poèmes, dessins, interviews, chansons, journaux intimes, contes : les entrées sont multiples. Expériences, rencontres, émotions ouvrent vers une découverte de cette région du monde où la révolution se construit, est attaquée, défendue, hésite, tente, réfléchit, ose, vit. «Ce livre est parti d’un désir et d’une nécessité : partager les expériences, les rencontres et les émotions qui nous ont traversées au cœur de la révolution du Rojava. Un désir, parce qu’autant de beauté, d’énergie et d’espoir doivent être diffusés le plus largement possible et doivent pouvoir imprégner chacune de nos

On fabrique, on vend, on se paye. Lip 1973.

Des livres, des articles, des réunions sur les Lip, ça va faire 50 ans qu’il y en a ! Certes, mais celui-ci pourrait convenir à deux publics : celles et ceux qui savent déjà tout du sujet comme celles et ceux qui ne savent rien d’une lutte qui date de presqu’un demi-siècle. Ce petit recueil (80 pages en petit format) est le témoignage de Charles Piaget, qui a aujourd’hui 92 ans. Il raconte comment la section syndicale CFDT locale a « osé » des choses, comment les innovations n’étaient pas hors sol car venant des travailleuses et des travailleurs de l’usine, comment les assemblées

Corpus Christine

Le quotidien est pavé d’enfer autant que de bonnes intentions. On ne manque pas d’exemples de ces vies de couples dont les jours passent tels une partie d’échecs, pion, dame, sans échec et mat. La lente usure et l’impossibilité d’autre temps, les envies qui s’effilochent et une douce horreur qui se mêle aux espoirs germés du petit matin. Blême, incertain, de langueurs infernales… Max Monnehay livre dans ce roman, les clés d’un rêve éveillé, sur fond d’obésité au quotidien, de « je t’aime non plus » et de fantasmes exclusifs. Dans ce huis-clos, les amours et les haines se renvoient la balle comme la

Demain

L’histoire part de ce titre du Monde : La fin de la planète en 2100. L’article évoque une étude réalisée par 22 scientifiques du monde entier. Cyril Dion se pose alors la question : « et si montrer des solutions était la meilleure façon de répondre aux crises écologiques, économiques et sociales ? » Et s’en suit un tour du monde des expérimentations ; des fermes urbaines de Détroit et Todmorden aux États unis, à Kuttambakkan en Inde en passant par l’Angleterre, la Suisse, la Finlande… Les initiatives évoquées sont très diverses, des fermes urbaines installées par appropriation citoyenne de friches industrielles à la création de monnaies locales

Le choix de la guerre civile

« Le néolibéralisme procède dès ses origines d’un choix proprement fondateur, le choix de la guerre civile. Et ce choix continue aujourd’hui… de commander ses orientations et ses politiques ». Ainsi commence ce livre qui a été écrit dans le cadre du GENA[1]. P. Dardot et C. Laval analysent depuis 10 ans avec beaucoup de rigueur scientifique le néolibéralisme. Les ouvrages publiés depuis 2009 nous aident à mieux cerner ce qu’est le néolibéralisme depuis un siècle. Pour être bref, le néolibéralisme exècre la démocratie et la souveraineté populaire. Le seul cadre acceptable pour lui est : les règles du marché. Il importe donc

Le genre au travail

Au moment où, selon des sources syndicales, le télétravail provoque de nouvelles inégalités en défaveur des femmes au travail, cet ouvrage nous amène un dialogue entre recherches féministes et mouvements revendicatifs, chercheur.se.s et militantes croisant leur expérience. Du recul, sociologique, et du concret. Sous-titré ‘recherches féministes et luttes de femmes' (beau résumé !), le livre porte aussi sur le travail du genre. Les 5 auteures coordonnent une série d’enquêtes, d’entretiens, qui indiquent une large palette de ces mobilisations durant les dernières décennies. Leurs limites aussi. La « vocation infirmière », la « dextérité électronique », restent-elles des clichés vivaces ? Comment la formation professionnelle peut-elle conforter inégalités ou
Le journal

Cerises Mai 2021

« Entre piètres résultats électoraux et affaiblissement de sa pensée, la social-démocratie semble aujourd’hui dans une impasse »… Ainsi s’ouvre le dossier de mai. Lire la suite ici. « On fabrique, on vend, on se paie!« . Lip 1973. Ça vous parle?… Ça nous parle vraiment en 2021. Comme nous parle pour les jours et les années d’après l’expérience des […]

3′ 17″

Cerises, avril 2021

Humeurs de Cerises

Si les anthropologues accordent à l’espèce humaine une capacité d’apprentissage social, c’est aux cachalots que des biologistes accordent cette capacité. Ils se défendraient ainsi contre les prédations humaines. Les baleiniers n’ont qu’à bien se tenir….

 ————

Le Maroc subit sans doute la situation la plus autoritaire de ces dernières décennies. L’historien marocain Maati Monjib, condamné en janvier à un an de prison pour « atteinte à la sécurité de l’État » et « escroquerie » a été remis en liberté provisoire le 23 mars, après près de trois mois de détention. Un éclat de lumière qui nous rappelle les ouvriers, intellectuels et journalistes toujours emprisonnés…

———-

France Stratégie publie une étude géographique de la crise de l’emploi en 2020. Si les territoires bretons ont mieux amorti la crise, pour certains (Mende, Guéret, Verdun, Laon, Moulins), pouvait-on attendre encore pire ?

Agenda

29 mai à Paris

Vive la Commune

A partir de 10h à République

 

 

 

 

 

4ème de couv'

Baudelaire, poète maudit

« Albatros à chaîne et à guêtres, cigale qui claque du bec… Poètes vos papiers ! » chantait Léo Ferré dans les années 70. Baudelaire a été mis en musique par Gabriel Fauré, Henri Dutilleux mais aussi Ferré, Gainsbourg et Reggiani. Baudelaire poète maudit et traîné devant les tribunaux par le Figaro ! pour avoir publié les fleurs du […]

L’autre coopération franco-malienne

La Commune, bain de culture

Louise Michel