Horizons d'émancipation

Culture, luttes, émancipation

La pandémie a dévoilé, s’il le fallait, le cynisme et la violence des forces du capital. La culture n’est pas essentielle ! C’est ainsi qu’ont été considéré.e.s celles et ceux qui nous racontent le monde avec leurs mots, leurs images, leurs sons, leurs notes, leurs couleurs… Pendant plusieurs mois ils/elles ont occupé des lieux de spectacle […]

Editorial

Élections, abstentions, je, nous, septembre, décembre…

Roger Martelli revient dans ce numéro sur les élections de fin juin. Un mot tout de même d’emblée : comment peut-on encore dénoncer celles et ceux qui ne votent pas comme étant un « problème démocratique » … alors qu’ils et elles sont l’expression de ce « problème ». Une expression aux motivations diverses et qu’il ne s’agit pas de […]

Palestine : hors du droit international?

Le levain démocratique de la jeunesse asiatique

De saines occupations…

Notes d'actualité

Pas bio la PAC

La nouvelle Pac 2021 et sa certification « haute valeur environnementale » est contestée par les organisations paysanes et par une récente tribune signée de plus de 700 scientifiques jugeant au contraire que « Les petits pas de la politique agricole commune ne suffisent plus ». Pas d’ambition bio et le Ministre français de l’agriculture qui propose […]

Sommet de l’OTAN, retour à la normale ?

Victoire de Pedro Castillo à l’élection présidentielle au Pérou

Chili : une page se tourne

Esprit de suite

Les abîmes de l’abstention

Les élections régionales et départementales ont eu lieu. Elles sont l’objet de spéculations multiples, moins sur la réalité de leurs résultats que sur leurs conséquences possibles. En ligne de mire, bien sûr, la présidentielle de 2022… Le fait le plus marquant restera fixé sur une abstention qui pulvérise les records : deux électeurs sur trois ! Plus […]

Le Quatrième Mur

Georges est un éternel étudiant, passionné de théâtre, metteur en scène, Antifa, pro-palestinien, engagé jusqu’à la violence. Depuis la naissance de sa fille, pourtant, sa vie est plus calme. Mais lorsque son ami Sam, mourant, lui demande de poursuivre son projet fou – et si beau - monter Antigone à Beyrouth, en pleine guerre du Liban, il accepte. Le but : faire cohabiter sur scène des ennemis le temps d’une représentation ; voler à la guerre deux heures de paix. Sunnites, chiites, druzes, maronites, les acteurs sont de tous horizons. Mais quand se brise le quatrième mur, plus rien ne les protégera

Le conteur, la nuit et le panier

Conteur qui porte-parole bien au-delà du réel immédiat, comme un passeur d’une rive à l’autre de notre humanité. Humanité de nuit qui répond à l’inhumanité de la plantation, de l’esclavage ? Cet ouvrage est-il un point d’histoire ? Un récit d’émancipation ? Un blues, en quelque sorte ? Un essai peut-être… Un beau et long récit philosophique, de ce qui fait rhizome avec les airs et la poésie. On y croise Deleuze, Guattari, Glissant et Césaire. L’état poétique où nous amène le conteur provoque, accouche de ce « moment catastrophe », une sorte de disruption d’émancipation, qui à la délivrance de la parole agglomère les forces de l’écriture.

Le gang de la Clémentine

Écrit par un militant local de l’Union syndicale Solidaires, ce petit livre est le roman vrai des manifestations contre le projet de contre-réforme des retraites, durant l’hiver 2019-2020 à Chalon-sur-Saône. L’histoire débute le 5 décembre 2019, premier jour de la grève reconductible. Mais, comme l’auteur le suggère « peut-être qu’elle avait commencé le 17 novembre 2018 avec les Gilets jaunes. Ou encore le 32 mars 2016 avec la Nuit debout. A moins que ce ne fût avec les Jour heureux, le 15 mars 1944 ». Blocage, « grevilla, maçonnerigolade, » lorsque la permanence LREM est murée, distribution de gaz à tous les étages et

Soi-même comme un roi

Le débat complexe de l’identité et sa double dimension subjective et sociale est structurants pour toute société, et donc un véritable défi politique. Pour l’autrice son irruption dans les termes hégémoniques d’aujourd’hui est symptomatique de la crise sociale et sociétale que nous traversons, et de notre difficulté à trouver les réponses adéquates et durables. L’assignation identitaire est corrélatif à la fois à la négation néolibérale de toute société par son atomisation, et à sa fragmentation croissante par épuisement face aux aspirations grandissantes à l’émancipation des ferments traditionnels qui la cimentaient. Elle se traduit par deux logiques d’essentialisation de la différence

L’imame et la rabbin

Kahina Bahloul est la première femme imame en France, autrice de « Mon islam, ma liberté » très bel ouvrage écrit à la première personne.  Elle y défend un islam moderne, libéral et ouvert. Elle a fait un doctorat sur un théologien soufiste du 12eme siècle :Ibn Arabi et invite à revisiter le Coran et  réformer l’islam. Elle a un projet de mosquée « Fatima »   fondée sur un soufisme libéral. Delphine Horviller est une des 3 femmes rabbin de France. Elle prône un judaïsme libéral et « en mouvement », participe à l’organisation Judaïsme en mouvement issu du mouvement juif libéral de France et de l’union libérale

Utopies made in monde

Le sage et l’économiste. La démarche singulière de l’auteur se nourrit d’enquêtes de terrain à partir desquelles il produit ses travaux. Après une somme remarquable, « Chindafrique », c’est aux sources de l’utopie et à une réinvention de l’économie qu’est consacré cet ouvrage. Accolée à une solide base documentaire, qui embrasse une série de champs forts variés, la mise en valeur des utopies du XXI° siècle permet à notre économiste d’extraire ses vérités de sagesse, lignes de force qui organisent résistance ou activités humaines. Utopies concrètes, micro localisées, sagesses chinoise, indienne, occidentale vivifiées (ou blessées) par des grands courants de pensée et de philosophie,
Le journal

Les Cerises de juin

Élire et voter, ce n’est pas la même chose? C’est vrai que cela pose de nombreuses questions. Alors, que faire du fait électoral? C’est l’interpellation de Cerises en juin : un débat entre élus, anciens ou nouveaux, entre militants pas forcément d’accord… En tous cas, pas sur tout… Ailleurs, des élections ont eu des conséquences […]

Cerises Mai 2021

3′ 17″

Humeurs

Le bitcoin, cryptomonnaie essuie son premier crash. Particularité : cette monnaie n’est pas assise sur une valeur mais sur l’intérêt qu’on lui porte ! Ce n’est pas une monnaie, c’est une histoire d’amour !!!

Selon l’ONU, 100 MILLIONS de travailleuses et travailleurs dans le monde auraient basculé dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire.

 Fermeture d’une boutique parisienne de lingerie fine, raison invoquée : « 0n n’aperçoit plus le trottoir »…

30% des 16-30 ans se sentiraient mal dans le genre qui leur est assigné. Plutôt que la dictature des normes, enfin du respect ? Plutôt que du sexisme, de l’égalité ?

4ème de couv'

Créations durables et désirables

Je commence mon été par une tournée théâtrale à vélo. Et dire que je me croyais original. Coronavirus, urgence climatique, nos choix de compagnie sont impactés et nous tentons d’utiliser les contraintes comme des occasions joyeuses de transformer nos propositions artistiques. Nous ne sommes finalement pas très originaux et ce qui est sans doute rassurant, […]

Occupé-e-s à changer le monde.

MOBILISATION CULTURE

Baudelaire, poète maudit

Agenda

Université d’été des mouvements sociaux et des solidarités

24 au 28 août à Nantes

 

Rencontres de PEPS 

Du 23 au 27 août 2021