Christian Mahieux

Christian Mahieux

La cuisine sous clé

Des recettes de cuisine ? Oui, de vraies recettes, mais particulières : elles ont été élaborées en prison alors que l’auteur était incarcéré au centre de détention du Muret. Josu Urrutikoetxea, militant d’ ETA, a connu les prisons des deux Etats qui couvrent le Pays basque : la république française et le royaume d’Espagne. Artisan de plusieurs tentatives […]

La cuisine sous clé Lire la suite »

Les plateformes numériques

En Europe, plus de 28 millions de travailleurs et travailleuses de plateformes numériques sont de faux indépendant∙es, de vrai∙es salarié∙es exploité∙es. Selon une étude du Conseil de l’Union européenne, 51% gagnent moins que le salaire horaire net du pays dans lequel ils ou elles travaillent, 41% du temps consacré au travail via une plateforme n’est

Les plateformes numériques Lire la suite »

Confusion autour d’une improbable fusion

Depuis quelques semaines, c’est un sujet de discussion qui traverse une partie du monde syndical : la CGT et la FSU entamerait un processus de fusion. L’unification du syndicalisme, ou du moins du syndicalisme de luttes, est un sujet important ; ne l’aborder qu’entre deux organisations, certes pas les moindres, en excluant les autres, n’est pas gage

Confusion autour d’une improbable fusion Lire la suite »

UNK UNK UNK UNK building

IA :  Du rififi dans la Silicon Valley

Après avoir été bruyamment évincé de la direction d’Open IA, Sam Altman, créateur de Chat GPT est revenu à son poste. Selon les observateurs deux conceptions s’affrontaient au conseil d’administration : Sam Altman priorisait le développement à marche forcée de l’entreprise, sans prendre le temps d’analyser les risques associés. Les autres mettaient en avant l’évaluation des

IA :  Du rififi dans la Silicon Valley Lire la suite »

Immigration, extrême droite et lutte de classe

Le contenu de « la loi immigration » est abject et doit être combattu politiquement, sans concession : « Réforme » de l’Aide médicale d’État promise à l’extrême droite et à la droite pour 2024. Mise en place de quotas migratoires. Durcissement du regroupement familial. Restriction des conditions du titre de séjour étranger malade. Dépôt d’une caution pour l’obtention d’un

Immigration, extrême droite et lutte de classe Lire la suite »

L’inflation réduit la sociabilité

C’est l’avis du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc). Son étude montre que : 70 % des personnes interrogées limitent les occasions de rencontres et de sorties loisirs à l’extérieur avec des proches, pour éviter les dépenses ; 50 % des personnes ont limité à la fois les sorties à l’extérieur

L’inflation réduit la sociabilité Lire la suite »

Les prix augmentent ? Supprimons-les !

En France, dans les années 1970/1980, deux mouvements collectifs l’utilisèrent. Les opposantes et opposants à l’énergie nucléaire retiraient de leur facture EDF une part correspondant aux investissements liés au programme de construction des centrales, revendiquant que ce soit consacré à des alternatives écologiques. C’est dans la même période, qu’autour des paysans et paysannes du Larzac

Les prix augmentent ? Supprimons-les ! Lire la suite »

Nicaragua : la fuite en avant

Le Collectif de solidarité avec le peuple du Nicaragua vient d’éditer une brochure de 20 pages, faisant le point sur la situation dans ce pays. Comment est-on passé en 40 ans d’une révolution à une dictature ? Le Collectif de solidarité avec le peuple du Nicaragua (CSPN) essaie de répondre, notamment en donnant la parole

Nicaragua : la fuite en avant Lire la suite »

Nos Marx à nous…

Nos Marx à nous… Au mois de mars  2023, la revue Contretemps[1] a publié un article d’Isabelle Garo qui a attiré notre attention. En effet il y a 140 ans Marx mourait à Londres. Chaque commémoration est l’occasion d’annoncer la mort du marxisme – ou bien, au contraire, d’affirmer la vitalité et l’actualité du marxisme.

Nos Marx à nous… Lire la suite »

Marx et Bakounine sont dans un bateau… Faut-il que l’un tombe à l’eau ?

Si on se contente du raccourci de l’histoire de la Première internationale limitant celle-ci à l’opposition entre Marx et Bakounine, on peut s’étonner que des libertaires se réfèrent aux travaux de Marx. Pourtant, ce n’est pas nouveau. En France par exemple, le courant communiste libertaire est organisé depuis des décennies. MCL, OCL, ORA, UTCL, AL[1],

Marx et Bakounine sont dans un bateau… Faut-il que l’un tombe à l’eau ? Lire la suite »

Retour en haut