Patrick Vassallo

Patrick Vassallo

Élections européennes : un non évènement ?

On évitera ici de remuer des hypothèses électorales d’autant plus hasardeuses que le taux de participation sera – probablement – faible. Bien sûr, la confusion entre action politique et enjeux de pouvoirs agite tous ceux qui voient, derrière l’élection des eurodéputé·e·s, la présidentielle française (oubliant que le succès écolo aux européennes n’a jamais fait rebond […]

Élections européennes : un non évènement ? Lire la suite »

Machine

Cette série, sur Arte, en 6 épisodes de 50 minutes, a quelque chose de jubilatoire et renouvelle de façon enthousiasmante la question sociale sur le petit écran.  Une usine occupée, dans l’Est de la France, où se fabriquent des machines à laver. Des difficultés économiques qui « justifient » l’appel à un investisseur coréen. Une ancienne militaire,

Machine Lire la suite »

Vivre sans, une philosophie du manque

 Une critique acerbe de la société de marché ouvre cet ouvrage précis, parfois chirurgical, disputant quelques thèses, concepts et philosophes. Les amateur·rice·s apprécieront l’anthologie de la mythologie grecque.   Opposer gestion et action, désarticuler réel et temps : le libéralisme et le consumérisme organisent et théorisent la société du manque. Un zéro manque aussi vain et

Vivre sans, une philosophie du manque Lire la suite »

Dépasser la démocratie ?

La démocratie présente de multiples facettes selon qu’elle est représentative, populaire, participative, directe, chacun de ces qualificatifs exprimant une vision autant qu’une forme. La crise démocratique est aujourd’hui évidente, profonde, son issue incertaine. Il faudrait sans doute aussi parler de démocratie écologique ou climatique pour en indiquer un horizon. Horizon obscurci quand la démocratie dans

Dépasser la démocratie ? Lire la suite »

RAPHAËL BARONTINI ET LES ANCIENS ESCLAVES AU PANTHÉON 

Si l’exposition au Panthéon sur le colonialisme ouvre à controverses (voir article ci-contre),  Raphaël Barontini a offert une superbe galerie de tableaux avec « We could be Heroes ». Cet  artiste de Saint-Denis (93) est salué par ses concitoyen.ne.s. L’association EVT (Ensemble Vivre et Travailler), très engagée localement dans la diversité, la lutte contre les

RAPHAËL BARONTINI ET LES ANCIENS ESCLAVES AU PANTHÉON  Lire la suite »

Le soldat désaccordé

Au sortir de la première guerre mondiale, un soldat démobilisé est chargé d’enquêter sur un poilu disparu et de le retrouver.  Nous voici embarqués dans une folle recherche, semée d’imprévus et de paradoxes, de Verdun à l’Alsace et la Moselle, en France, en Allemagne, là où l’on n’est ni vraiment l’une ni tout à fait

Le soldat désaccordé Lire la suite »

Remettre le vivant sur ses pieds !

Admettons quelques idées simples, basiques : L’analyse et l’évolution des forces productives ne peut qu’intégrer des ressources non humaines, pas seulement de l’ordre de la matière et des outils, mais aussi du vivant, faune et flore, tant les écosystèmes sont imbriqués. On a parfois subi un scientisme qui considérait une sorte de supériorité intrinsèque de l’espèce

Remettre le vivant sur ses pieds ! Lire la suite »

La ferme des Bertrand 

Après un premier documentaire, en 1997, Gilles Perret revient filmer, en voisin, les trois frères Bertrand, leur ferme et leur élevage. Il y a 25 ans, ces trois-là laissaient l’exploitation à leur neveu et à sa femme. Aujourd’hui, elle passe la main à son tour.  Chronique paysanne, ce film documentaire  montre avec une certaine grâce

La ferme des Bertrand  Lire la suite »

On est ensemble !

En 37 poèmes en prose, Jean-Yves Bourgain nous livre un kaléidoscope des vies en banlieues, des regards de ces habitant.e.s trop souvent banni.e.s, parfois même banni.e.s d’eux-mêmes. 37 façons de clamer l’unité et les différences, l’avant et l’après, le réel et les possibles. 37 ouvertures où constats et combats sont partagés, où quête et voies

On est ensemble ! Lire la suite »

Quand du théâtre veut transformer le réel…

A Saint-Denis, le maire (PS) vient de décider de faire déguerpir la Compagnie Jolie Môme[1], qui bénéficiait d’une convention avec la ville et depuis près de 20 ans animait le théâtre de la Belle Etoile et quelques initiatives fort militantes. Théâtre d’agit-prop ? Jolie Môme n’est pas forcément considérée comme du « vrai » théâtre par certains de

Quand du théâtre veut transformer le réel… Lire la suite »

Retour en haut