Horizons d'émancipations.

Une série de dossiers. pour mieux (se) comprendre.

Article – Horizons d’émancipation

Le choix d’un parti-mouvement

En hausse constante dans les milieux populaires, chez les femmes et les jeunes, l’abstention électorale autrefois synonyme de dépolitisation est devenue un rejet du système et des partis politiques. Elle est le signe majeur de la crise de la politique et de sa représentation. Le vote devient le fait des élites, des couches moyennes supérieures, […]

Le choix d’un parti-mouvement Lire la suite »

L’avenir est en bas à gauche !

« La gauche » traverse une crise historique à peu près partout où le régime politique permet de parler de gauche et de droite.  Cette crise prend dans chaque pays des formes spécifiques mais renvoie à deux séries de causes. Sur le plan idéologique, le double échec de la gauche du 20ème siècle, communiste et social-démocrate, à réaliser

L’avenir est en bas à gauche ! Lire la suite »

Pour faire de la politique : le syndicalisme

Si la politique est l’affaire de toutes et tous, on ne peut que constater qu’elle semble de moins en moins investie par celles et ceux qui font tourner la société par leur travail. Ouvriers et ouvrières dans la production ou la logistique, employés-es des administrations, de la sécurité sociale et des entreprises, personnels des établissements

Pour faire de la politique : le syndicalisme Lire la suite »

les enjeux du travail et de sa représentation

Quand naissent partis et syndicats, la période est dominée par les logiques délégataires. Un triptyque régit alors l’organisation sociale. Au sommet, l’État est censé incarner l’intérêt général. Les partis ont la charge de la médiation entre la société et l’État. Se substituant à l’ancienne médiation des notables ils participent à la politisation populaire. Les associations

les enjeux du travail et de sa représentation Lire la suite »

Peuple(s) et classes

Depuis 1848, c’est un lieu commun du marxisme de soutenir que la notion de peuple est idéologiquement confuse. Le coup d’État de Louis-Napoléon apprend que la politique est lutte de classes et que le prolétariat se doit d’agir de façon autonome, en se dotant d’organisations indépendantes en vue d’une rupture d’avec le capitalisme. Reste à

Peuple(s) et classes Lire la suite »

Politique : ce concubinage gangrenant avec les pouvoirs

Immanquablement, dès qu’on parle « politique », c’est d’élections, de sièges, d’influence, bref de pouvoir, dont il est question. Nous avons un vrai souci avec la façon dont la politique est conçue. Soit comme c’est dit couramment, la Politique c’est une question de pouvoir, de stratégie, de prendre position, de construire des rapports de forces, des pré-carrés

Politique : ce concubinage gangrenant avec les pouvoirs Lire la suite »

Buts, chemin et plaisirs partagés

Toutes les questions posées (quels buts mais surtout quels chemins) sont celles auxquelles sont confrontées tous les mouvements sociaux et toutes les organisations politiques. L’immersion prolongée dans un groupe de gilets jaunes pendant le soulèvement et ensuite me donne quelques éléments de réponse. Tout d’abord sur les buts. Quoique farouchement non partisans, les gilets jaunes

Buts, chemin et plaisirs partagés Lire la suite »

L’intime politique : quand vient l’insurrection !

La révolution comme le corps à un rythme spécifique. Peut-on théoriser ce qu’on ignore ? Peut-on performer ce qu’on attend ? Peut-on faire advenir ce qu’on espère sans savoir d’où cela viendra réellement ? La révolution est-elle un processus long probablement déjà en cours  (le monde n’est-il d’ailleurs pas une révolution permanente ?) ou bien serons-nous surpris.es par

L’intime politique : quand vient l’insurrection ! Lire la suite »

 Dialoguons

André Pacco a animé un dialogue entre Yanis Youlountas, militant libertaire, auteur de plusieurs documentaires sur les expériences autogestionnaires en Grèce, et Pierre Zarka membre du comité de rédaction de Cerises. Il y a  un peu partout en Europe une défection populaire  croissante à l’égard de la vie institutionnelle et des partis politiques. Comment interprétez-vous

 Dialoguons Lire la suite »

Les migrations, une révolution à venir

Nous sommes dans une période de bifurcation dans l’histoire longue des migrations qui se confond avec l’Histoire de l’Humanité. Elles s’inscrivent dans le temps long et structurant de l’histoire humaine. Cette histoire a commencé en Afrique à partir des migrations des Néanderthaliens et de l’Homo Sapiens. Les migrants ne sont pas des intrus ; ils sont

Les migrations, une révolution à venir Lire la suite »

Retour en haut