Pierre Zarka

Pierre Zarka

De l’absence de réponse des forces politiques à comment faire alternative à ce monde

Pierre Zarka  Si les impérialistes réorganisent le monde, nous ne sommes plus en 1991. Le capitalisme est confronté à une multitude de mouvements des peuples qui, de fait mettent en cause son ordonnancement.  A l’échelle mondiale, le capitalisme sait que le système sur lequel il repose est obsolète, se sent vulnérable et se lance dans …

De l’absence de réponse des forces politiques à comment faire alternative à ce monde Lire la suite »

Redéfinir la politique 

Leila Shahid Par rapport à ce qu’on a vécu dans les luttes des trois générations dont tu parles Gus, il y a un élément, nouveau et dangereux qui nous ramène à la guerre des civilisations. Elle est particulièrement dangereuse en Europe parce que l’Europe est aujourd’hui aussi faite des populations où les migrations ont été intégrées. …

Redéfinir la politique  Lire la suite »

Développer des actions locales et se coordonner 

Leila Shahid Avant les années 2000, il y avait aussi un très grand mouvement de solidarité. Sur tous les continents, on avait créé des réseaux de coordination. Il faut un minimum de rapport de force en notre faveur, on ne peut pas passer uniquement d’une société civile à une action politique mondiale sans passer par …

Développer des actions locales et se coordonner  Lire la suite »

Une année difficile

Cela commence par une sévère critique de la surconsommation. Puis on glisse très vite vers la dénonciation du surendettement et du rôle des banques. Albert et Bruno se retrouvent surendettés en quête d’une solution qui leur permettrait de respirer un peu. Alors qu’ils se voient perdus, leur chemin croise celui de jeunes militants écolos. Ils …

Une année difficile Lire la suite »

Aux sources du mal

Les tenants du capital ont conscience de l’obsolescence de leur système. Né avec la révolution industrielle, celui-ci repose sur l’exploitation du travail et de la nature.  Le rapport de forces avec le monde du travail, mais aussi la nécessité d’avoir une main d’œuvre qualifiée et en bonne santé et d’élargir les débouchés par la consommation, …

Aux sources du mal Lire la suite »

Le futur commence tout de suite

50 organisations, associations, syndicats, partis, traversent le pays pour exiger un budget de la Sécu permettant de couvrir à 100% les besoins. Elles prennent l’initiative AVANT le vote au Parlement. A l’offensive et pas après-coup. Elles pointent que la Sécu repose sur : de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins. Pointés aussi les …

Le futur commence tout de suite Lire la suite »

Nos Marx à nous…

Nos Marx à nous… Au mois de mars  2023, la revue Contretemps[1] a publié un article d’Isabelle Garo qui a attiré notre attention. En effet il y a 140 ans Marx mourait à Londres. Chaque commémoration est l’occasion d’annoncer la mort du marxisme – ou bien, au contraire, d’affirmer la vitalité et l’actualité du marxisme. …

Nos Marx à nous… Lire la suite »

Marx, ce méconnu

1.Marx et l’État : on oppose sur cette question Marx et Proudhon. Mais le différend entre les deux n’est pas, contrairement à ce que les héritiers de l’un et de l’autre ont transmis, entre attachement à l’état et rejet de l’état mais entre Proudhon disant que le somme des Communes équivaudrait à la Révolution et Marx disant …

Marx, ce méconnu Lire la suite »

Avec Valerio Varesi, la littérature engagée se glisse avec brio dans le polar. 

Le fleuve des brumes Le personnage principal est le Pô en crue. Les mariniers commentent la puissance du fleuve. Ils savent de quoi ils parlent. Cette puissance a fait leur vie. Un jour de crue et de brouillard, une péniche dérive alors que tous savent le batelier expérimenté. Où est-il ? N’y a -t-il personne à …

Avec Valerio Varesi, la littérature engagée se glisse avec brio dans le polar.  Lire la suite »

L’intelligence peut-elle être artificielle ? 

L’IA nous est présentée comme une entité abstraite, un fait indépendant des représentations et de toute intention.  Or l’intelligence est toujours l’intelligence de quelque chose, elle n’existe pas hors de l’expérience affective et sociale. Elle implique donc toujours la subjectivité de la personne. Macron est intelligent, celles et ceux qui combattent sa politique aussi. Cette …

L’intelligence peut-elle être artificielle ?  Lire la suite »

Retour en haut