Art ensemble of culture.

Explorer : les articles de cerises sous un nouvel angle.

Art ensemble of culture

Vers une culture des communs : Un tour de France pour la transition ?

La crise de la Covid et ses confinements n’a fait qu’aggraver le malaise des « milieux culturels », amplifier la crise de « la culture » et raviver interrogations et difficultés. Les GAFAM, les plateformes, etc. mettent en grand danger le spectacle vivant autant que la rémunération des artistes. Deux structures, avec l’appui du ministère, de la fondation Crédit […]

Vers une culture des communs : Un tour de France pour la transition ? Lire la suite »

Culture des communs : le débat est ouvert !

La vaste recherche-action ” vers une culture des communs ” est utile à plus d’un titre à tous ceux et toutes celles qui pensent la vie culturelle comme une arme de construction massive. Fortement impactée par la crise sanitaire, cette enquête a du s’étirer dans le temps. Entamée en 2018, la présentation publique du rapport

Culture des communs : le débat est ouvert ! Lire la suite »

Le radeau de la Méduse ou le naufrage du vieux monde

Les connivences du pouvoir politique et financier aux affaires du vieux monde témoignent chaque jour de leur mépris pour les populations et la démocratie. Partout la nostalgie impérialiste de la domination s’impose comme sauvetage de la mondialisation sauvage. Ne laissons pas le saccage et la peur nous plonger en eaux troubles et relisons plutôt Le

Le radeau de la Méduse ou le naufrage du vieux monde Lire la suite »

silhouette of three performers on stage

Culture : partager les décisions et les richesses ?

La crise Covid a été pour le secteur culturel un véritable crève-cœur. La crise économique et climatique qui s’annonce permettra-t-elle une refondation du secteur ou une accélération des logiques marchandes ? Alors que les déclarations du ministère de la culture ne cessent d’intégrer chaque semaine un peu plus les éléments de langages liés aux “droits

Culture : partager les décisions et les richesses ? Lire la suite »

Louis Aragon et l’Affiche rouge

A propos du quarantième anniversaire de sa mort survenue le 24 décembre 1982. Ecrire sur Aragon en ce quarantième anniversaire de sa disparition dans un article est difficile si on veut brosser un tableau d’ensemble sur le poète, l’homme, l’écrivain engagé et serait forcément un raccourci n’apprenant rien au lecteur qu’il ne sache déjà. Si

Louis Aragon et l’Affiche rouge Lire la suite »

Aragon

Il y a 40 ans, disparaissait un des plus grands poètes du 20ème siècle. Aragon poète, romancier journaliste, dirigeant du PCF. Aragon et Elsa Triolet un couple emblématique qui a marqué le siècle. Cerises a voulu honorer cet anniversaire avec ses pages Culture en sollicitant Guillaume Roubaud-Quashie, directeur du Moulin de St Arnoult. Il relate

Aragon Lire la suite »

Surréalisme

« Le surréalisme, c’est le briseur de chaînes » affirme la déclaration d’intention de La Révolution Surréaliste, en 1924. Les chaînes sont lourdes, dans le monde d’après-guerre. Un monde immonde, indicible, qu’Aragon a reçu de plein fouet. Témoin direct des combats des Hauts de Meuse,  des charges suicidaires du Chemin des Dames, il aurait pu raconter. Et

Surréalisme Lire la suite »

Aragon et le PCF

« Salut à toi Parti ma famille nouvelle Salut à toi Parti mon père désormais J’entre dans ta demeure où la lumière est belle Comme un matin de Premier Mai » (« Comment l’eau devint claire », Les Yeux et la Mémoire, 1954) « Il revient Les vélos sur le chemin des villes Se parlent rapprochant leur nickel ébloui Tu

Aragon et le PCF Lire la suite »

L’Œuvre poétique d’Aragon

Il faut imaginer la réaction de quelqu’un qui découvrirait les volumes de L’Œuvre poétique d’Aragon − non « en Pléiade », mais dans les quinze livres parus de 1974 à 1981 au Livre Club Diderot, édités et commentés par Aragon même − quelqu’un qui aurait en tête cette image galvaudée : le poète aurait renoncé au surréalisme

L’Œuvre poétique d’Aragon Lire la suite »

A propos d’Annie Ernaux …

            « Passion simple », ce livre « au-delà », par lequel j’ai découvert Annie Ernaux, un récit totalement au cœur et profondément décalé, ce livre « comme un boomerang » dans la franchise de l’intime, du réel, de l’absolue nécessité d’une autre nature que celle de manger, boire et dormir. Toute son œuvre aura fonctionné comme un circuit imprimé générant

A propos d’Annie Ernaux … Lire la suite »

Retour en haut