LA PLUS GRANDE TABLE DU MONDE est une invitation adressée à tous les habitants de Saint-Denis, Saint-Ouen et d’ailleurs à venir célébrer la convivialité en Seine-Saint-Denis. L’objectif est de relier la mairie de Saint-Ouen à la mairie de Saint-Denis avec des tables, pour que 10 000 personnes puissent venir y partager un repas.

Voici une initiative originale, dont le but principal est moins de figurer au « Guinness » des records que de faire mouvement dans la société locale.

Dimanche 18 septembre, plusieurs milliers d’habitant.e.s ont relié la gare de Saint-Denis à la mairie de Saint-Ouen (et/ou inversement) autour d’une table commune de 2,5 km. 10 restaurateurs, 43 associations ont permis le succès de ce banquet où chacun.e apportait son siège. Et plus si affinités !

Yvan Loiseau, artiste et promoteur de l’initiative, la décrit ainsi : « Ce projet un peu fou est créé pour valoriser notre territoire et ses habitants, et montrer la solidarité en Seine-Saint-Denis au monde entier. C’est un contrepied à l’époque que nous traversons, une folle envie de se retrouver, de continuer à vivre, de donner du sens à nos vies, pour toutes les générations. ». Pour lui, la raison d’une telle action est de redonner du sens à l’action collective et de « montrer la solidarité en Seine-Saint-Denis au monde entier ». 

Des animations, des concerts, des spectacles, professionnels ou amateurs, ont égrenés le parcours, le long des quais, donnant toute sa dimension festive, partagée et solidaire à l’initiative.

Au lendemain de la fête de la ville de Saint-Denis, on aurait même pu attendre un meilleur engagement des autorités locales, qui n’ont pas voulu que la table commence en mairie de Saint-Denis, ce qui aurait relié la fête institutionnelle à cette manifestation populaire.

On retiendra qu’avec des moyens raisonnables et contraints, la dynamique peut s’enclencher. Un moment de culture gastronomique et populaire qui mérite et un coup de chapeau et de donner envie.

Patrick Vassallo

La plus grande table du monde

Partager sur :         

Laisser un commentaire

Retour haut de page