Edito.

L’Humeur de la rédaction.

Edito

Fini le temps des colonies?

En Guadeloupe, Kanaky, Martinique, pays sous  joug de la colonialité française, là non plus le capitalisme n’a pas inventé l’épidémie de COVID-19. Il est néanmoins responsable de sa propagation mondiale, des décisions des (Ir) responsables gouvernementaux, des mesures punitives parfois sans aucun rapport au COVID, de la destruction continue des services publics, des déclarations aussi […]

Fini le temps des colonies? Lire la suite »

Exit «islamo-gauchisme», maintenant c’est «woke» ?

Le 13 octobre dernier, Jean-Michel Blanquer lance un « Laboratoire de la République », un groupe de réflexion sur les valeurs de la République …  chargé de faire la peau au «wokisme ». « Woke », « éveillé »  en anglais, est un mot des militants noirs états-uniens des années 1960. On l’oublie un temps, les émeutes de Ferguson le réhabilite. L’Amérique

Exit «islamo-gauchisme», maintenant c’est «woke» ? Lire la suite »

L’autoritarisme est sans issue

Professeur d’histoire géographie depuis 20 ans dans un lycée de Rennes, Édouard D. a été muté d’office sur une zone de remplacement par le ministère de l’Éducation Nationale. Militant syndical connu et apprécié, Édouard D. fait les frais d’une politique autoritaire visant à museler celles et ceux qui ne marchent pas dans les clous. Les

L’autoritarisme est sans issue Lire la suite »

Passe sanitaire, vaccination, manifestations …

Depuis que Macron l’a inventé et l’a balancé à la téloche, ce passe sanitaire met du monde dans la rue, dans tout le pays ! Pour notre part nous ne confondons pas la nécessité de se vacciner et le passe sanitaire. Comment supporter que ce dispositif s’accointe à la précarité qui fait habiter loin de tout, 

Passe sanitaire, vaccination, manifestations … Lire la suite »

Élections, abstentions, je, nous, septembre, décembre…

Roger Martelli revient dans ce numéro sur les élections de fin juin. Un mot tout de même d’emblée : comment peut-on encore dénoncer celles et ceux qui ne votent pas comme étant un « problème démocratique » … alors qu’ils et elles sont l’expression de ce « problème ». Une expression aux motivations diverses et qu’il ne s’agit pas de

Élections, abstentions, je, nous, septembre, décembre… Lire la suite »

Palestine : hors du droit international?

Plusieurs rapports ont confirmé la situation abominable subie par le peuple palestinien. L’apartheid qui sévit en Palestine ne date pas d’aujourd’hui ; la mainmise de l’État d’Israël sur l’activité économique et le commerce palestinien non plus. Tous les vendredis des frappes de Tsahal s’en prennent à la bande de Gaza. Sous prétexte de riposter au Hamas ;

Palestine : hors du droit international? Lire la suite »

Le levain démocratique de la jeunesse asiatique

Et pourtant les dirigeants chinois le savaient. En 1989, pendant près de 20 jours, la jeunesse estudiantine saisie d’une fièvre démocratique avait défié la bureaucratie. Isolée des autres couches sociales du pays notamment du salariat et de la paysannerie, son massacre avait conclu cette parenthèse démocratique. Cependant, le choc fut si rude pour les bureaucrates

Le levain démocratique de la jeunesse asiatique Lire la suite »

De saines occupations…

Depuis le 4 mars, artistes et technicien-ne-s du spectacle occupent les théâtres pour tenter d’obtenir une réouverture des droits sociaux. Jour après jour, AG après AG, les luttes convergent, les manières d’agir ensemble s’affinent, le désir de refonder le secteur culturel s’affermit. Alors que le secteur culturel semblait fortement soutenu durant cette crise, les précaires

De saines occupations… Lire la suite »

Ça chauffe pour les brevets !

Les appels à lever les brevets sur les vaccins anticovid  se multiplient. Les gouvernements sud-africain et indien se sont adressés à l’OMC[1] pour proposer une levée temporaire des droits de propriété intellectuelle. Cette proposition est soutenue par une centaine de pays mais ni par l’Union Européenne, ni par la France. Dans sa grande bonté le

Ça chauffe pour les brevets ! Lire la suite »

Les brevets sont mortifères pour la santé.

                    Une exigence planétaire grandit : un vaccin et un médicament accessibles à tous. Mais elle se heurte à la propriété des brevets qui privatise connaissances et médicaments. Ce système garantit les profits mais s’oppose à la finalité sanitaire qui a besoin des coopérations entre scientifiques, producteurs et citoyens. Il va à l’encontre de la transparence

Les brevets sont mortifères pour la santé. Lire la suite »

Retour en haut