Pierre Zarka

Pierre Zarka

Présidentielle et crise de la politique

Peut-on qualifier de républicain le fait qu’une personne soit à elle seule l’institution suprême de laquelle tout dépend ? Au fil des années on vote moins « pour » qu’afin d’éviter pire. Les convictions s’effacent derrière ce qui ressemble à un jeu de billard à cinq ou six bandes. Ces élections ont pris surtout comme thème « sortez les […]

Présidentielle et crise de la politique Lire la suite »

Une autre dimension des luttes

Les luttes pour les services publics sont trop souvent réduites à la protestation des personnels. Ils ont raison de se battre mais ne serait-on pas plus forts si on en revenait aux fondements ? L’enjeu ne se limite pas à défendre les services publics comme on défend son entreprise mais de savoir si nous allons vers

Une autre dimension des luttes Lire la suite »

Radicalité et conscience de soi

Face à la gauche molle, on oppose souvent des mesures qui disent rompre avec le capitalisme. La plupart du temps, ces mesures sont de fait empruntées à la nostalgie des années 1945 et 50 à savoir faire accepter au capitalisme des réformes. Or nous avons changé d’époque : désormais chaque mesure structurelle met en cause l’existence du

Radicalité et conscience de soi Lire la suite »

Et si on inventait la gauche ?

L’air médiatique et repris par tant de forces qui se veulent radicales est à penser que l’actualité se partage entre la pandémie et les numéros de Zemmour. A partir de ce fait réel, se construit une analyse de la situation politique. Mais est-ce là toute la situation ? Rarement la déconnexion entre ce qui fait

Et si on inventait la gauche ? Lire la suite »

Fuite devant le travail ou retard de la politique et du syndicalisme ?

(cet article fait partie d’un dossier que vous retrouverez ICI) Les témoignages de ce dossier disent la profondeur de la mise en question du travail. Déjà il y a quelques temps le phénomène « Uber » que le capitalisme a su récupérer- disait le refus d’avoir continuellement un chef et trop de contraintes sur le dos, thème

Fuite devant le travail ou retard de la politique et du syndicalisme ? Lire la suite »

Guerre et «gouvernance»

Dans son film Canadian Bacon (1995), Michael Moore raconte une rencontre entre le Pentagone et le Président des USA, ils sont catastrophés : L’URSS a disparu et de ce fait le peuple américain n’a plus d’ennemi. Il faut absolument lui en trouver un pour qu’il ne se fixe pas sur les questions sociales et ils inventent

Guerre et «gouvernance» Lire la suite »

Les luttes sociales en Europe.

Après l’annulation, par la cour constitutionnelle, de l’encadrement des loyers, plus de 20 000 berlinois se sont mobilisés au mois d’avril 2021. Ils ont suffisamment de signatures pour organiser un référendum sur l’expropriation des promoteurs immobiliers et faire  du logement un bien public. Le mouvement a fait tache d’huile dans toute l’Allemagne. Un peu partout

Les luttes sociales en Europe. Lire la suite »

Pourquoi Beethoven nous parle encore ?

En étant de son temps, la musique de Beethoven est liée aux Lumières et à la Révolution française qu’il salue en participant avec le poète Heine à la plantation d’un arbre de la Liberté à la frontière française. L’avatar de la 3ème symphonie illustre son engagement. Il l’avait d’abord baptisée Bonaparte en hommage aux soldats

Pourquoi Beethoven nous parle encore ? Lire la suite »

Ce sont les masses qui font l’histoire.

La formule de Marx pourrait être aussi d’Hervé Lecorre pour ses romans : L’homme aux lèvres de Saphir et Dans l’ombre du brasier. Le premier se déroule dans le Paris de 1870 où déjà l’assise de Napoléon III vacille, le second, lors des derniers jours de la Commune. Les deux ont pour personnage principal des figures

Ce sont les masses qui font l’histoire. Lire la suite »

Jour d’après, homéopathie et grandes manœuvres.

Le philosophe Althusser disait de l’idéologie qu’elle se nichait dans l’inconscient et de ce fait on n’en discute plus. L’omniprésence de Macron habitue au caractère personnel et autoritaire du sommet de l’État. Elle vise à accroître le sentiment de dépendance à l’égard du chef. Le Sénat rejette les conditions du déconfinement du gouvernement ? Cause toujours.

Jour d’après, homéopathie et grandes manœuvres. Lire la suite »

Retour en haut