Délicieux

La femme aux mains jointes ou Picasso le céramiste

31-ter-La-femme-aux-mains-jointes

« La femme aux mains jointes » est une  céramique de Picasso, qui fut exposée aux pénitents noirs à Aubagne en 2013 dans une remarquable exposition. Cette œuvre sert aujourd’hui d’objet dans un polar provençal que Laurette Authouard, ancienne directrice générale adjointe, chargée de la Culture, nous offre avec un certain délice. D’abord parce que l’intrigue est ficelée comme une gallinette de bonne composition. Ensuite parce qu’elle se déroule et se dénoue sur ce fond de Provence, populaire et parfois incertain, que nous aimons tant entre Aubagne, l’Estaque et Marseille. On n’échappera ni à la pègre marseillaise ni aux dessous pas toujours bien rangés des institutions culturelles. On partagera quelques figures à la gouaille locale. Sans oublier entre Garlaban et Méditerranée un pays maltraité par Gaudin et les siens.

Une première œuvre qu’on dévore en rien de temps et qui en appelle d’autres.

Patrick Vassalo

« La femme aux mains jointes », Laurette AUTHOUARD, éditions Privat, 2018, 210 pages, (16€)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *