Délicieux

La Solitude Caravage

Peut-on tomber amoureux d’une figure peinte ? Yannick Haenel nous raconte la découverte d’une toile du Caravage « Judith et Holopherne » quand il a 17 ans et son désir naissant pour les femmes. Il ne voit que la beauté de Judith. Il découvrira bien plus tard que cette beauté peut être machiavélique. Ce récit nous entraîne au fil des pages sur la vie courte et mouvementée d’un des plus grands peintres de la Renaissance : Caravaggio. Il a révolutionné la peinture et influencé beaucoup de ses contemporains. Nicolas Poussin par dépit a affirmé que « Caravage est venu pour détruire la peinture. » Le récit de Haenel non seulement nous fait découvrir la vie de Caravage mais il interprète comme un historien de l’art les toiles du grand maître italien en montrant son génie créateur et son inspiration puisée dans la bible. Ce livre est un petit bijou à lire et à offrir pour tous les amoureux de la peinture de la Renaissance. Une modernité du clair-obscur.

Daniel ROME

La Solitude Caravage, Yannick Haenel, Éditions Folio chez Gallimard, Août 2020, 336 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image