Culture.

PArcqu’on ne peut pas s’émanciper sans aile !

Aragon

Il y a 40 ans, disparaissait un des plus grands poètes du 20ème siècle. Aragon poète, romancier journaliste, dirigeant du PCF. Aragon et Elsa Triolet un couple emblématique qui a marqué le siècle. Cerises a voulu honorer cet anniversaire avec ses pages Culture en sollicitant Guillaume Roubaud-Quashie, directeur du Moulin de St Arnoult. Il relate les relations entre Aragon et le PCF. Josette Pintueles nous montre (ICI) une lecture passionnante et inédite de l’œuvre poétique « L’ouvrage a donc valeur testamentaire. Aragon y parle véritablement aux futurs lecteurs, souvent avec humour ». Enfin Alexandra Pichardie montre les rapports tumultueux entre Aragon et le mouvement surréaliste.

L’équipe de rédaction

Partager sur :         

1 réflexion sur “Aragon”

  1. On ne peut que conseiller la magnifique biographie de Pierre Juquin “Aragon un destin français” en 2 volumes aux éditions de la Martinière, très vivante et qui se lit comme un roman. Elle pose toute la complexité du personnage, des contradictions entre le poète et l’homme politique; toute la période commencée avec le Roman inachevé après la mort de Staline, où à mon sens, Aragon redevient un grand poète, ce qu’il n’était plu dans la période de défense du réalisme prolétarien…. Robert Duguet

Laisser un commentaire

Retour haut de page