Horizons d'émancipation

La France, troisième exportateur d’armes du monde

Un livre

Aymeric Elluin et Sébastien Fontenelle : Ventes d’armes, une honte française

Éditions le passager clandestin. Paris, 2021, 192 p., 14€

L’ouvrage d’Aymeric Elluin et Sébastien Fontenelle s’inscrit dans le cadre de la campagne « Silence on arme » lancée par Amnesty International France et visant à obtenir une plus grande transparence sur les transferts d’armes.

Le parti pris par les auteurs n’est pas d’ouvrir un débat moral sur la vente de matériels de guerre par la France à d’autres pays mais de se focaliser sur les ventes d’armes à des régimes qualifiés de « brutaux » et «  répressifs  », à l’instar de l’Égypte et de pays impliqués dans la guerre au Yémen comme l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Qatar.

Plus sur  http://obsarm.org/spip.php?article367

Une campagne

Silence on arme ! L’omerta de la France sur ses ventes d’armes

Un commerce, considéré comme un fleuron industriel, dont nous ne savons que peu de choses. Les autorités cultivent en effet la plus grande opacité sur les ventes d’armes françaises. Ce manque de transparence est un obstacle majeur au contrôle d’un commerce dangereux et meurtrier

Plus sur https://www.amnesty.fr/campagnes/silence-on-arme

Un film

Mon pays fabrique des armes

La France exporte massivement vers le Moyen-Orient. Beaucoup vers l’Arabie Saoudite. Au sein de l’État, qui arbitre lorsqu’il s’agit de vendre à des régimes suspectés de crimes de guerre ? À quoi la realpolitik nous contraint-elle ? Dans le reste de l’Europe, la société civile réagit à cette question.

Si les armes sont si cruciales pour l’emploi des Français, si elles participent autant à l’indépendance de notre pays, pourquoi y sont-elles un angle mort du débat public ?

Plus sur

https://www.amnesty.fr/actions-mobilisations/mon-pays-fabrique-des-armes-dcumentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image