Délicieux

Le genre au travail

Au moment où, selon des sources syndicales, le télétravail provoque de nouvelles inégalités en défaveur des femmes au travail, cet ouvrage nous amène un dialogue entre recherches féministes et mouvements revendicatifs, chercheur.se.s et militantes croisant leur expérience. Du recul, sociologique, et du concret. Sous-titré ‘recherches féministes et luttes de femmes’ (beau résumé !), le livre porte aussi sur le travail du genre.

Les 5 auteures coordonnent une série d’enquêtes, d’entretiens, qui indiquent une large palette de ces mobilisations durant les dernières décennies. Leurs limites aussi.

La « vocation infirmière », la « dextérité électronique », restent-elles des clichés vivaces ? Comment la formation professionnelle peut-elle conforter inégalités ou discriminations ? A qui profite-t-elle ? Comment primes et critères d’avancement aliment-ils les inégalités ? De multiples exemples montrent qu’il reste du chemin avant qu’à travail de valeur égale, le salaire soit égal.

Les logiques néolibérales, individuelles alimentent une perversion tendancielle à diluer l’égalité F/H dans la RSE ou la « qualité de vie au travail ».

Une dernière partie dissèque les effets du numérique. Un solide complément à un précédent dossier de Cerises.

Patrick Vassallo

Le genre au travail, direction Nathalie Lapeyre, Jacqueline Laufer, Séverine Lemière, Sophie Pochic, Rachel Silvera, éditions Syllepse, 2021, 341 pages, 20€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image