Délicieux

Brutalisme

Achille  Mbembe poursuit l’exploration de son intuition du «  devenir-africain (africaine ?) du monde », cadastré et numérisé dans toutes ses dimensions par la frénésie quantitative du capital.

« Brutalisme » est le nom qu’il donne à la phase actuelle, caractérisée par l’étroite imbrication de plusieurs figures de la raison : raison économique et instrumentale, raison électronique et digitale et raison neurologique et biologique. Il repose sur l’absolue conviction selon laquelle il n’existe plus de distinction entre le vivant et les machines … Tout doit être calculé en quantité de matière et d’énergie.

Dans ces conditions, est-il possible de faire de notre Terre et de l’irréductible créativité du vivant non seulement des lieux de provocation intellectuelle, mais des concepts proprement politiques et des évènements pour la pensée ?

Cet essai est une unique argumentation en faveur d’une nouvelle conscience planétaire, pour la refondation d’une communauté des humains en solidarité avec l’ensemble du vivant.

Publié en février de cette année, l’expérience-COVID n’en atténue pas l’intensité. Bien au contraire !

Fred Bouviolle

Brutalisme, AchilleMBEMBE, La Découverte, Février 2020, 240 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *