Délicieux

« La route de tous les dangers »

Amérikke années 60. La montée du mouvement des droits civiques. L’émergence des Blacks Panthers. L’assassinat de Martin Luther King. Et ce détective forcément un peu décalé de Smockey Dalton. Kris Nelscott a livré là un polar qui résonne bigrement dans ces temps troublés où les cow-boys racistes se font entendre plus et trop fort. Cette intrigue en noir et blanc délivre aussi quelques tableaux de Chicago et de Memphis. Secrets de famille, « bavures » policières, racisme ordinaire et institutionnel concoctent une trame de fond de ces années 68 aux USA. Trajectoires individuelles et rudes communs se font écho.

Cette route là est celle aussi de rendez-vous ratés.

Patrick Vassallo

« La route de tous les dangers » Kris Nelscott-  Editions de l’Aube, 2005 – 379 pages- 21 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *