Délicieux

Récidive 1938

L’inquiétude est ce qui domine dans le livre de Michael Foessel. Il se demande si l’histoire ne se répète pas ? La réponse est définitivement négative car l’Histoire ne se répète pas, les Hommes et les situations sont profondément différents. Pourtant, en épluchant minutieusement les archives de l’année 1938, Foessel remarque des similitudes avec notre période. Ne sommes-nous pas en train de vivre une défaite de la pensée lorsque, en France et en Europe, le rejet des migrants prend le pas sur le nécessaire accueil de ces populations qui n’ont plus d’autres choix. Le rejet de l’autre, parce qu’il est étranger, alors que la fraternité et la solidarité devraient prédominer. Hier le juif, le communiste, le franc-maçon étaient les gens à abattre. Aujourd’hui, le juif, le Rroms, le musulman, le « gilet jaune »… Déjà à cette époque des intellectuels s’émouvaient de ce qui se passait sous leurs fenêtres, comme Stefan Zweig ou Bernanos, quand Hitler et ses tueurs paradaient dans les rues de Berlin pour la nuit de cristal. Le radical socialiste Daladier a plié devant l’adversité, enterrant du même coup le Front populaire. D’autres temps d’autres époques quand en 1984, déjà !, Fabius disait que, « Le Pen posait de bonnes questions mais apportait de mauvaises réponses », les classes dominantes préparaient le terrain. Macron lui emboîte le pas et laisse surgir la bête immonde pensant qu’il y gagnera un bénéfice électoral. Mais rien n’est inéluctable…

Lecture recommandée

Daniel Rome

 

Michael Foessel « Récidive – 1938 » PUF – 2019 – 15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *