Délicieux.

Articles courts à déguster à tout moment.

Olympe de Gouges

Cette biographie, roman graphique, constitue un bien bel ouvrage pour découvrir ou revisiter la vie et les actions d’Olympe de Gouges, artisane de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne en 1791.

Sans romance ni approximation cette somme historique pourra être utile de 7 à 77 ans, à des niveaux de lecture et de connaissance variables. Les auteurs ont su rendre compte de cette militante avec beaucoup de précisions, mettant en contexte, à distance, avec de réelles qualités graphiques, pour le dessin et de narration pour le scenario.

Mariée et mère à 18 ans, veuve rapidement, femme de lettres, libertine, et républicaine, elle a fréquenté quelques têtes de la littérature et de l’action publique de son époque. Elle aura défendu des valeurs, l’égalité, le droit de vote qui seront restées révolutionnaires pendant un siècle. Au moins. Même (un peu) connu, voici une lecture qui nous en apprend. Quant à sa découverte, l’épaisseur de l’ouvrage ne peut résister à la facilité d’accès.

Dans la même collection « les clandestines de l’histoire » on retrouvera Kiki de Montmartre, Alice Guy ou Joséphine Baker.

Bientôt les étrennes : pensez-y !

Patrick Vassallo

Olympe de Gouges, Scénario : José-Louis Bocquet, Dessin : Catel Muller, Casterman, 2021, 488 pages, 27,95€, e-book 18,99 €

Partager sur :         
Retour haut de page