Délicieux

Impact

Ce thriller-Manifeste raconte une insurrection contre ceux qui exploitent la terre et détruisent les écosystèmes. Non pas l’humanité en générale, ni les individus en particulier, mais le système capitaliste mondialisé et ses soutiens étatiques. Total et BNP sont les protagonistes du roman. 

C’est un roman-uppercut : « imaginez » dit le héros, « que nous ayons découvert ce matin, sans avertissement, l’extinction des espèces, la fonte des glaciers, l’explosion de la mortalité infantile…, n’aurions-nous pas été assez terrorisés pour agir sans délai ? Mais nous nous sommes accoutumés doucement comme les grenouilles dans l’eau qui se réchauffe lentement…. J’ai donc décidé de provoquer un choc, d’ébouillanter les consciences en quelque sorte ».

Le lecteur, pourtant averti des effets de la crise climatique reste incrédule face à l’accumulation d’incroyables révélations. C’est tellement terrible qu’on n’y croit pas. Mais une formidable documentation en fin d’ouvrage vient prouver que la fiction est vraie.

C’est un roman espoir : on peut s’interroger sur l’empathie de l’auteur pour la voie violente. Pour lui il s’agit de légitime défense « face à l’argent, la justice n’existe pas, le droit des hommes non plus…la résistance violente intervient lorsque la résistance passive a abattu toutes ces cartes ». Mais le héros Virgil Solal n’est plus seul. Les rangs de l’insurrection grossissent chaque jour et ça peut tout changer

Impact, Olivier Norek, Éditions Michel Lafon, Octobre 2020, 348 pages, 19,95 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image