Notes d'actualité

Un refus de plus en plus indécent

Les 8 et 9 juin prochains, une nouvelle réunion de l’OMC se tient qui va réexaminer la demande de levée des brevets sur les vaccins anti-covid. A l’heure où l’Inde est en train de subir une terrible vague de contaminations et de décès, un nouveau refus serait totalement indécent.

Résumons : l’Afrique du Sud, l’Inde et plus de 100 états demandent cette levée des brevets, les citoyens.nes du monde y sont majoritairement  favorables, Biden annonce son soutien, le Parlement Européen vote pour, un nouvel appel international de 200 organisations des 5 continents et de 49 pays l’exige.

Macron, Merkel et les financiers des Big-Pharma seront-ils les derniers à défendre becs et ongles les brevets ? Si l’argument qu’ils nous opposent c’est le problème des capacités de production, comment se fait-il que de nouvelles unités de production n’aient pas été construites en France ? Comment se fait-il que celles qui existent en Afrique et en Asie n’aient pas la possibilité de produire les vaccins?

Pourtant quand il y a des profits à la clef… Moderna, petite société de biotechnologie sans aucune capacité de production industrielle, dont l’usine de Norwood dans le Massachusetts peine à fournir les doses pour ses essais cliniques, reçoit 483 millions de dollars d’argent public étatsunien, pour construire une usine de production. Elle préfère passer contrat avec le groupe suisse Lonza qui n’a jamais produit un seul vaccin à ARN ! Lonza réaménage deux usines existantes, à Viège en Suisse et à Portsmouth, dans le New Hampshire. Grace aux transferts massifs de technologies, en deux mois son usine de Portsmouth est lancée en fabrication commerciale. Celle de Viège, après 210 millions d’investissements, produit maintenant 6 millions de doses par semaine.

Donc, il est techniquement possible de construire rapidement des unités de production. Celles et ceux qui prennent des décisions en notre nom sont de moins en moins légitimes.

A bon entendeur…

Sylvie Larue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image