Délicieux

Exposition Pierre Dac. Du côté d’ailleurs.

Pour les plus de soixante-dix ans qui écoutaient dans les années 50 sur les ondes d’Europe n° 1 le feuilleton radiophonique « Signé Furax » Pierre Dac c’est le souvenir d’une œuvre populaire pleine de fantaisie, d’humour, de contrepèteries et d’invention poétique.

Pour les plus jeunes ayant eu l’occasion de visionner le fameux sketch interprété avec son compère de toujours Francis Blanche c’est le Sar Rabin Dranath  Duval  capable, en se concentrant, de deviner tout, même le contenu des tatouages portés par un quidam.

Mais c’est aussi pendant la deuxième guerre mondiale le chroniqueur de Radio Londres chantonnant « Radio Paris ment …. Radio Paris est allemand » ou faisant une réponse cinglante à Philippe Henriot demandant comment le juif André Issac (le vrai nom de Pierre Dac) pouvait prétendre être français !

Mais Pierre Dac c’est aussi le journaliste de l’Os à moelle, l’inventeur du schmilblick, le créateur du parti le MOU (Mouvement Ondulatoire Unifié) candidat à l’élection présidentielle de 1965 (avant Coluche) ou l’inventeur du Biglotron et enfin le comédien, jouant ses sketchs tous plus loufoques les uns que les autres sur scène ou à la radio.

Comme souvent chez les comiques, Pierre Dac était en fait un être profondément triste, désespéré, ayant fait plusieurs tentatives de suicide qu’il cachait sous son comique décapant, mais qui signait aussi des textes contre le racisme et l’antisémitisme. En une période de profonde confusion comme la nôtre ;  à découvrir ou à redécouvrir d’urgence.

Henri Mermé

Pierre Dac. Du côté d’ailleurs

Du jeudi 15 octobre 2020 jusqu’au dimanche 28 février 2021 Musée d’art et d’histoire du judaïsme (Mahj) Paris. Réservation en ligne obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image