Notes d'actualité

Soutien à la résistance du peuple ukrainien

par Henri Mermé

Le déclenchement d’une guerre pour des soi-disant motifs comme « démilitariser » et « dénazifier »   l’Ukraine par la Russie et il faudrait plutôt écrire par Poutine tant il semble que ce soit lui le seul décideur a jeté le monde entier dans la stupeur. La raison profonde de cette agression n’est pas de répondre à la pression de l’OTAN qui certes aurait dû être dissoute de même que l’OTSC – sous l’obédience de Moscou- au lendemain de la disparition de l’URSS. En réalité c’est sa hantise que les grands mouvements d’émancipation dans les ex « républiques » vassales de Moscou ne finissent par donner des idées de révolte au peuple russe lui-même. D’autant que pour reprendre la tradition grand-russe, pour lui le peuple ukrainien n’existe pas et l’Ukraine ne peut être qu’une province de la Russie.

A ce jour sur le plan militaire les choses ne se passent pas comme imaginées par Poutine. La chute du gouvernement ukrainien dirigé par V. Zelenski et son remplacement par une structure aux ordres suite à une « blitzkrieg victorieuse » n’est pas à l’ordre du jour. Plus d’un mois après le déclenchement de cette guerre les combats entraînent beaucoup de pertes humaines en particulier parmi les civils, plusieurs grandes villes et particulièrement Marioupol subissent des bombardement meurtriers, Kiev est bombardé et encerclé mais la guerre se limite pour l’essentiel à l’Est et au Sud du pays. En effet l’armée et le peuple résistent. A l’initiative des travailleurs/euses, la reconversion de la production de nombreuses entreprises pour soutenir l’effort de guerre a été organisée. Municipalités, administrations locales, groupes d’habitant.es organisent ensemble la vie quotidienne, le ravitaillement, les soins, les évacuations. C’est en coopération que l’armée régulière et les collectifs d’autodéfense de volontaires agissent. Le Gouvernement reste en place.

La responsabilité de toutes les forces de gauche est qu’un vaste mouvement de soutien à la lutte du peuple ukrainien se mette en place sur la base de ce que ce dernier demande. Il faut donc aider par tous les moyens possibles le peuple ukrainien à se défendre en particulier par l’envoi d’armes défensives et à décider seul de son avenir. Et donc en premier lieu exiger – avec le soutien en Russie de celles et ceux qui s’opposent à cette guerre -le retrait des troupes russes de l’Ukraine. 

Henri Mermé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image