Délicieux

Là où nous dansions

Le texte suit l’enquête de Sarah et Ira, de la police de Détroit, après la découverte d’un corps,  en 2013, dans la ville en démolition.  Leurs regards, leurs souvenirs se croisent et nous font découvrir la ville et son histoire depuis bientôt cent ans.

C’est un  beau portrait de Détroit, la ville de la « marche de la faim », qui a réuni noirs et blancs à la fermeture des usines après la crise de 29. La ville des tours du Brewster Project, lancé  par Eleanor Roosevelt pour loger les familles noires venues travailler dans les usines Ford. La ville du jazz, d’Aretha Franklin, et des Suprêmes, celle des espoirs et des luttes, des violences racistes et économiques, tour à tour abandonnée par une partie de ses habitants puis récupérée par les spéculateurs.

Malgré la violence des rapports sociaux, nous sommes attachés par l’humanité  des personnages qui résistent chacun à leur manière.

Marianne Coudroy

Là où nous dansions, Judith Perrignon, Éditions  Rivages, Janvier 2021, 352 pages, 19,00€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image