Le journal

Le numéro de Novembre de Cerises, la coopérative.

Bonjour,

Voir le numéro de Novembre de Cerises, la coopérative.

Prenant le contrepied du discours officiel, Catherine Destom-Bottin et Sylvie Larue l’annoncent délibérément dans leur édito : « Nous ne sommes pas en guerre ». Quelle que soit l’horreur de l’assassinat sauvage d’un prf d’histoire-géo, « nous sommes debout, solidaires, en lutte pour tout changer« .

Au temps des Black Lives Matter, des Comités Adama, des marches des sans-papiers, la rédaction de Cerises a voulu rechercher dans les expressions d’antiracisme, matière à de nouvelles émancipations. C’est l’objet du dossier de ce mois avec des animateurs et des observateurs des luttes en cours.

« Pas d’écologie sans autogestion et socialisation des revenus« . Benoit Borrits revient sur le débat de septembre où une jeune étudiante avait interpellé des militants syndicalistes.

Domaine essentiel quand on évoque les émancipations : le livre où se mène en ce deuxième confinement, une (drôle) de bataille. C’est un article de Laurent Eyraud-Chaume.

Enfin, même si aujourd’hui, nous est annoncé le nom du nouveau président des Etats-Unis, la réflexion de Yonnel Vignal sur ce qui attend ce pays ouvre quelques perspectives.

Bonne(s) lecture(s)

L’équipe de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image