Esprit de suite

Émancipation

“Si l’œuvre n’est pas créatrice et porteuse de symbole, elle n’est que signes aguicheurs. Elle est une distraction qui permet de ne pas penser. Elle s’adresse au « cerveau disponible » visé par les marketeurs. Au spectacle qui laisse l’individu seul avec lui-même, nous opposons la présentation de l’œuvre qui le met en relation, avec lui-même et avec les autres spectateurs.

C’est pour cela que l’art et l’œuvre se confondent pour nous avec l’éducation populaire, qui est au cœur de notre mission.

Quand nous venons à la rencontre des publics, nous avons dans nos malles divers outils pour présenter et travailler sur l’œuvre : des ateliers de lecture à voix haute, des actions de formation au débat, des ateliers de disputation comme ceux déjà organisés autour de Platon, des ateliers de rhétorique. Nous affûtons par l’exercice les outils de la parole ; parce qu’une parole exprimant précisément une pensée élaborée est un premier pas vers l’émancipation.”

Robin Renucci, directeur des Tréteaux de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *