Délicieux

Dans les années de plomb, la horde

45-Delicieux-La-horde

 

En ces temps où d’aucuns imaginent renvoyer 40 ans après, des activistes italiens qui ont refait leur vie de ce côté-ci des Alpes, on (re)lira avec intérêt cet ouvrage consacré à « la grande vague révolutionnaire » des années 1968-1977 en Italie. Cet ouvrage retrace le déroulé chronologique de cette aventure d’une gauche souvent caricaturée en décrivant de façon assez précise et didactique le contexte et les moteurs de cette évolution. Vu de France, on imagine souvent de façon schématqiue le climat de l’Italie des années 60, la chape de plomb DC/PC, l’emprise vaticane sur la démocratie chrétienne, le « néo stalinisme mou » du parti communiste institutionnel. La donne antifasciste de la reconstruction d’une république italienne au lendemain de la guerre et du fascisme aura modelé profondément une culture politique dont la « lotizzazione » n’est qu’une manifestation. Où pouvait se construire une alternative ? A l’ombre des bases américaines ? Dans le sillage de l’européanisme naissant ? Cet ouvrage militant est une lecture utile par ces temps troublés. Sa conclusion ne masque rien de grandes questions qui nous restent aujourd’hui posées. Au destin des utopies…

 

Patrick Vassalo

 

La horde d’or, Italie 1968-1977, Nanni Balestrini & Primo Moroni, éditions L’éclat, 1988 Milan, 2017 Paris, 670 pages, 25€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *