Notes d'actualité

Sachons voir l’invisible

Pour beaucoup d’éditorialistes et commentateurs politiques les dés sont jetés depuis les européennes. La droite conservatrice et la France Insoumise comparées à leurs résultats des présidentielles s’effondrent et l’ensemble de la gauche, écologistes compris, n’atteint pas les 30%. Selon ces thuriféraires de l’ordre établi l’avenir politique se jouera entre la droite nationaliste et la droite néolibérale et ils affirment que le mouvement des Gilets Jaunes s’éteint peu à peu. La preuve il y a de moins en moins de monde dans les rues le samedi. Même si la participation électorale a progressé, la réalité est que la droite macroniste et l’extrême-droite ne représentent chacune qu’à peine plus de 10% du corps électoral. La réalité est plus complexe que cela et il y a fort à parier que le mouvement des Gilets Jaunes refera parler de lui. Car ce mouvement est inédit tant dans sa forme que dans le fond. La question non résolue depuis des années est la nécessaire jonction entre le « social » et le « politique ». Une gauche explosée et incapable de construire un projet politique qui porte l’avenir est certes un handicap. Mais une réalité est incontournable : le mouvement des Gilets Jaunes marquera de son empreinte les mois à venir et obligera l’ensemble des forces syndicales et politiques de gauche  à repenser leur stratégie et leur projet politique. Car un rapport de force ne se résume pas à un résultat électoral. Ce rapport de force doit se construire patiemment, avec opiniâtreté sur un projet politique. C’est le seul moyen de faire bouger durablement les lignes. Penser le monde dans sa/ses  contradiction(s) c’est aussi regarder ce qui bouge et va de l’avant, dans le sens du progrès humain et de l’émancipation. Cela signifie poser des actes clairs pour affronter les fondements de la logique néolibérale. Le « déjà là émancipateur » est en germe, sachons comme le petit prince faire parler notre cœur et voir ce qui est invisible pour les yeux.

Daniel Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *