La coopérative de débats.

L’espace où vous avez la parole.

La Coopérative

Gouverner/moucharder ?

Gouverner, moucharder? En utilisant des “redevables” Macron tient solidement ses subordonné(e)s les plus proches et au-delà, jusqu’aux dernières nominations au Conseil Constitutionnel (2021). Ce sont les modes de pression, de gouvernance, du gangstérisme : du chantage à la délation, via les “indiscrétions” livrées, anonymement, à la presse. Ces modes sont sous-tendus par la Peur. Il […]

Gouverner/moucharder ? Lire la suite »

Grand guignol pour un vrai problème

#jesoutienslesagriculteurs Bien sûr que le soutien aux agriculteurs s’impose. Cependant, il est amusant ou consternant, c’est selon que des élus se le permettent alors que le parti auquel ils appartiennent “fricote” avec la FNSEA, qui pense d’abord productivité avant toute autre considération. L’idée de retourner les panneaux des villes pour montrer sa colère est une

Grand guignol pour un vrai problème Lire la suite »

Pourquoi les ministres marconistes ont des profils d’indics ?

Plusieurs ministres du gouvernement Attal, comme c’était déjà le cas des précédents gouvernements d’Emmanuel Macron depuis quasiment le début de son mandat sont mis en examen dans des affaires diverses, sont condamnés mais ont fait appel ou n’ont pas été condamnés au pénal mais dans des affaires qui méritent des condamnations administratives. Bref, ils ont

Pourquoi les ministres marconistes ont des profils d’indics ? Lire la suite »

Ce que Négri nous a donné

Un témoignage Des textes d’amitié innombrables ont circulé à l’annonce du décès de Toni Negri, venant de partout, d’Italie bien sûr, d’Europe ou d’Amérique latine. Negri incarne le long cours de la gauche révolutionnaire mondiale depuis les années 1960 à laquelle sont restés attachés d’anciens compagnons mais aussi beaucoup de plus jeunes qui savent l’importance

Ce que Négri nous a donné Lire la suite »

Menus plaisirs. Les Troisgros

« La cuisine, c’est pas du cinéma » Frederick Wiseman a planté sa caméra chez les Troigros, une institution de la  gastronomie de luxe « à la française » sur quatre générations. Au générique, le père, Michel, qui règne avec bonhomie sur l’empire, le fils ainé César, qui dirige la cuisine du trois étoiles « Le Bois sans

Menus plaisirs. Les Troisgros Lire la suite »

Au nom d’Olympe de Gouges dans un village de Provence

J’aime raconter des histoires. Elles m’aident à vivre l’époque et à rester en relation avec mon environnement social. Celle qui suit a directement trait à Olympe de Gouges et à son œuvre. Elle entre dans le cadre d’une campagne de panthéonisation de la révolutionnaire féministe (pétition parue dans Le Monde le 7 janvier 2023). Elle

Au nom d’Olympe de Gouges dans un village de Provence Lire la suite »

Maintenant, c’est maintenant.

Maintenant, c’est maintenant. Perfect Days, Wim Wenders, 2023 Wenders a donc décidé de suivre un homme, Hirayama, dont le travail consiste à nettoyer les toilettes publiques à Tokyo. Pourquoi ce choix étonnant,  nous ne saurons pas même si l’intérêt du cinéaste pour le Japon, qu’il fréquente depuis longtemps, est connu. Les journées s’enchainent,  répétitives, d’autant

Maintenant, c’est maintenant. Lire la suite »

L’inquiétante étrangeté de l’écriture inclusive

Notre président de la République qui a un avis sur tout, tout le temps, déclarait le 30 octobre dernier, à l’occasion de l’inauguration de la cité internationale de la langue française à Villers-Cotterêts que dans notre langue « le masculin fait le neutre. On n’a pas besoin d’y ajouter des points au milieu des mots,

L’inquiétante étrangeté de l’écriture inclusive Lire la suite »

Migrations et Crise climatique

(Cet article est à rattacher au dossier “Migration(s)” dans le journal de janvier 2024 de Cerises la coopérative) “Même dans les périodes les plus sombres, nous sommes en droit d’attendre une certaine lumière. Et il est très probable qu’elle ne viendra pas tant de théories ou de concepts, mais de la lumière incertaine, vacillante, souvent

Migrations et Crise climatique Lire la suite »

Caro « cattivo maestro » *

Un ami nous a quittés cette nuit. Il nous laisse un héritage immense. Il nous a aidés à être ce que nous sommes. Cher Toni. Caro « cattivo maestro ». Oui ce titre haineux inventé par tes ennemis est pour moi une parole amicale. Car tes ennemis étaient aussi les miens. Je ne ferai pas ici l’exégèse de

Caro « cattivo maestro » * Lire la suite »

Retour en haut