Benoit Borrits

Benoit Borrits

Rareté de l’énergie et développement de l’égalité

Nous savions que notre modèle économique, principalement basé sur les énergies carbonées, n’était aucunement viable sur le moyen terme. La guerre en Ukraine accélère le processus avec, pour effet immédiat, une inflation qui touche la plupart des activités et nous rappelle que l’énergie est présente dans l’ensemble de nos consommations. Les réponses initiales des États […]

Rareté de l’énergie et développement de l’égalité Lire la suite »

Pas d’écologie sans autogestion et socialisation du revenu

Construire le monde d’après dans les luttes, ne pas laisser l’initiative aux seules forces du capital, Cerises avait proposé en septembre à plusieurs syndicalistes ainsi qu’à une jeune étudiante d’en débattre à la veille de la journée d’action interprofessionnelle du 17 septembre. Benoit Borrits poursuit le débat et  livre ici une proposition d’urgence qui ouvre

Pas d’écologie sans autogestion et socialisation du revenu Lire la suite »

Écologie ou emploi ? Les deux et l’autogestion en prime !

C’est maintenant que les cadavres sortent des placards. Les tribunaux de commerce enregistrent les premières faillites de TPE et de PME. Dans le secret des directions des grands groupes, les plans de licenciements de l’après Covid 19 se préparent. Alors que le chômage est présent dans nos économies depuis près de quarante ans, il va

Écologie ou emploi ? Les deux et l’autogestion en prime ! Lire la suite »

Sauver l’économie ?

Manque de moyens pour la santé, mise en danger de salarié-e-s pour faire “tourner” l’économie : cette crise tragique prouve que notre monde ne peut plus être dirigé par le profit. Il aura fallu cette pandémie pour observer l’évidence : une baisse de la production a des effets bénéfiques pour le climat. Cela nous angoisse

Sauver l’économie ? Lire la suite »

Le distingo entreprise/société de capitaux : un enjeu de la lutte des classes

Cet article fait partie d’un dossier que nous consacrons à la pandémie et à ses conséquences, voir les autres éléments de ce dossier URGENCES SANITAIRES, SOCIALES ET POLITIQUES: Les profits ou la vie ! (de Sylvie Larue, Henri Mermé, Danielle Montel, Josiane Zarka) Élections municipales et coronavirus, de Christian Mahieux À propos de démocratie sanitaire, de

Le distingo entreprise/société de capitaux : un enjeu de la lutte des classes Lire la suite »

Sauver l’économie capitaliste ou sauver la planète ?

La crise sanitaire a imposé le confinement de la population qui induit une chute spectaculaire de la production. Les États multiplient les mesures de soutien aux entreprises pour éviter les faillites en cascade. Pour quelle finalité ? Relancer le capitalisme ou mettre en place une démocratie économique qui nous permettra de sauver la planète ? Ce texte

Sauver l’économie capitaliste ou sauver la planète ? Lire la suite »

Se fédérer dans la divergence

Prologue et table ronde Anticapitalisme n’est plus un gros mot Pas de raccourci pour une refondation digne de ce nom L’abstention, la rue, le vote De nombreuses aspirations émergent dans la société, mêlant souvent le social à l’écologie. Ces aspirations se traduisent en propositions politiques et c’est souvent à ce stade que les divergences apparaissent.

Se fédérer dans la divergence Lire la suite »

Italie : les sardines bloquent Salvini

Le gouvernement Liga-M5S est tombé. Lui a succédé une coalition du Parti démocrate et du M5S qui, très vite, est devenue impopulaire. Une impopularité évidente lorsqu’une des premières mesures est le retour à une retraite à 67 ans par la remise en cause d’une loi qui permettait aux italien.ne.s de partir avant à la condition

Italie : les sardines bloquent Salvini Lire la suite »

Repenser le communisme avec Lucien Sève

Mais qu’y a-t- il donc de commun entre le communisme explicité par Marx au XIXe siècle et le « communisme » de l’Union soviétique ? La réponse est évidente : rien. Pour Marx, l’exploitation et l’aliénation devaient disparaître avec le communisme, les producteurs s’appropriant les moyens de production en contrôlant ceux-ci, ce qui devait ouvrir la voie au dépérissement

Repenser le communisme avec Lucien Sève Lire la suite »

La démocratie dans les entreprises ouvre la voie du dépérissement de l’État

Cet article fait partie du dossier “Démocratie VS guerre sociale”. Les autres éléments de ce dossier sont à lire sur ce site : Prologue et table ronde Chili : Démocratie contre pauvreté Le Liban en révolution Capitalisme, libéralisme, néolibéralisme, les mots sont importants Les dangers d’un éco-fascisme Le populisme La sortie du capitalisme passe par

La démocratie dans les entreprises ouvre la voie du dépérissement de l’État Lire la suite »

Retour en haut