Après avoir organisé une rencontre sur le thème « Leurs saccages, nos partages : les enjeux écologiques à l’ère du capitalocène », des militants.es, mouvements, organisations  [Association des communistes unitaires, Autogestion et Émancipation (courant d’Ensemble), Cerises la coopérative, CNNR ( Conseil National de la Nouvelle Résistance), Émancipation collective, Émanciper, Initiatives Capitalexit, L’offensive, Maison commune de la décroissance, PEPS (Pour une écologie populaire et sociale), Plein le dos, NPA, Rejoignons-nous, Réseau 3AEF (Autogestion, Alternatives, Altermondialisme, Écologie, Féminisme),Se fédérer …] se sont à nouveau donné rendez-vous ce vendredi 30 septembre pour relancer ce processus de fédération des forces anticapitalistes.

Pour cela plusieurs objectifs sont partagés :  aider à fédérer les associations, organisations et collectifs existants, contribuer au débat politique et stratégique de fond par des réunions publiques associant le plus possible d’autres collectifs, notamment pour clarifier les fondamentaux qui peuvent fonder le socle de nos actions communes et  d’en  préciser les outils potentiels, y compris la forme de pensée, prendre part à l’autoformation par des séances thématiques et des ateliers, construire une visibilité plus forte en particulier à travers les réseaux de communication alternatifs, ouvrir une opportunité d’échange avec des mouvements de lutte des pays exploités, lancer des initiatives et participer à des actions communes.

En préparation, deux  rencontres : Validisme et capitalisme et  Virer les actionnaires et promouvoir les pratiques autogestionnaires.

Sylvie Larue

Partager sur :         

Laisser un commentaire

Retour haut de page