Notes d'actualité

Projet Hercule, un des douze travaux ?

Attention danger !

Avant la 2nde guerre mondiale 200 entreprises produisent de l’électricité, d’autres assurent le transport et un millier assurent la distribution.

Dans le cadre du C.N.R et sous l’impulsion de la CGT l’ensemble des entreprises est nationalisé et la production électrique devient un monopole d’État. L’électricité devient ainsi un bien commun. Du plus petit village des Hautes Alpes jusqu’aux grands centres urbains, l’accès à l’énergie électrique est assuré avec un prix unique du kWh. En 1946, Marcel Paul  propose un statut très protecteur pour tous les travailleurs d’EDF. Ainsi est né un grand service public de l’énergie qui a fait des émules dans d’autres pays européens.

Après 1970, l’État et EDF développent la production électronucléaire.

Dans les années 2000 sous l’injonction de la commission européenne et avec l’aval du gouvernement Jospin, le marché de l’énergie est déréglementé, EDF change de statut. C’est l’ouverture du marché vers des opérateurs privés, EDF gardant le monopole de la production électrique. Aujourd’hui le « projet Hercule »  en voie de finalisation par la direction d’EDF et le gouvernement serait adopté par ordonnance (donc sans débat parlementaire). EDF serait  éclaté en 3 entités : une entité publique avec la filière nucléaire, une entité ouverte au marché pour la distribution, une entité ouverte aux marchés par des contrats de concessions des barrages hydroélectriques[1]

Ce projet poursuit l’ouverture de toute activité à la concurrence et le démantèlement des services publics. Les syndicats ont organisé plusieurs journées de grève largement suivies. En vue : l’augmentation des tarifs pour satisfaire les actionnaires et la fin de l’égalité de traitement des usagers.

Daniel ROME

Signer la pétition en ligne du collectif national

« Pour un véritable service public de l’énergie« 


[1] Voir à ce sujet le film réalisé par Reporterre 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image