Esprit de suite

Une brochure sur le Hirak algérien

Une délégation de 5 membres d’Ensemble! s’est rendue une dizaine de jours en Algérie à l’automne 2019 pour prendre contact avec ce formidable mouvement d’émancipation du peuple qu’est le Hirak et lui apporter le salut fraternel de notre organisation. A Alger comme à Béjaïa, nous avons rencontré des militant-e-s, syndicaux/ales, associatifs/ves et politiques, des universitaires, des participant-e-s au Hirak. A notre retour, il nous a semblé indispensable de témoigner, par des conférences-débats (plusieurs eurent lieu [Nantes, Dijon, Besançon, Lyon], d’autres furent annulées, notamment en raison de la crise sociale et de la crise sanitaire), par une brochure aussi (dont vous trouverez ci-joint la page de couverture). Conçue sur le modèle des précédentes brochures d’Ensemble! (Questions nationales et processus d’autodétermination, Catalogne…), elle comprend à la fois des témoignages, des textes sur le Hirak, certains ayant été rédigés avant la mission de l’automne, d’autres après, ainsi qu’une chronologie, des textes d’analyse de questions sociales ou sociétales (féminisme, syndicalisme, écologie, question identitaire) et une partie historique où l’auteur cherche à montrer comment le rôle dominant et antidémocratique de la haute hiérarchie militaire a entraîné une coupure de plus en plus radicale entre le pouvoir politique et le peuple, qui a provoqué le Hirak. Enfin la brochure se termine par une série d’annexes qui présentent le pays et un certain nombre d’acteurs politiques, syndicaux et associatifs, des slogans et des chansons du Hirak (qu’il est aussi possible d’écouter en utilisant votre moteur de recherche préféré), des textes et déclarations politiques ainsi qu’une bibliographie et une filmographie.

Cette brochure est aujourd’hui imprimée… mais du fait de la crise sanitaire, elle est aujourd’hui bloquée à l’imprimerie. Nous avons donc décidé de la diffuser par courriel, en pdf.

La diffusion de cette brochure nous paraît d’autant plus importante qu’aujourd’hui, le Hirak est suspendu en raison de la crise sanitaire. Mais le pouvoir ne recule en rien : il a décidé de libérer 5000 détenus, mais aucun militant du Hirak n’a bénéficié de cette mesure et, au contraire, il continue à instrumentaliser la justice en faisant condamner le président du RAJ, A. Fersaoui à un an de prison ferme.

La brochure est téléchargeable sur le site d’Ensemble!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *