Aragon et le PCF

« Salut à toi Parti ma famille nouvelle Salut à toi Parti mon père désormais J’entre dans ta demeure où la lumière est belle Comme un matin de Premier Mai » (« Comment l’eau devint claire », Les Yeux et la Mémoire, 1954) « Il revient Les vélos sur le chemin des villes Se parlent rapprochant leur nickel ébloui Tu …

Aragon et le PCF Lire la suite »